Rédiger un article pour son blog WordPress

Lorsque l’on débute sur WordPress, rédiger un article pour son blog est un travail fastidieux. Il est souvent très difficile de se souvenir de tous les conseils du développeur de son site. C’est vrai !!! Ce mec parle très rapidement et utilise un langage bizarre comprenant pleins de mots que vous ne connaissez pas (et ce, même si vous êtes fort au Scrabble…). Voila donc dans cet article, les principales directives pour que votre article soit “lisible” par vos lecteurs et les robots des moteurs de recherche.

LA REQUÊTE

 

Et oui !!! Ce “truc” que vous écrivez dans la partie référencement de votre article. Vous avez sûrement pleins de choses à raconter, mais dites vous bien qu’à moins d’être déjà rédacteur web, votre manière d’écrire vos textes ou de choisir vos titres ne seront probablement pas en adéquation avec une bonne stratégie de référencement !!! Il est donc important de réfléchir à cette fameuse requête cible en premier. Pour cela il existe de multiples outils (payants ou non) pour trouver une bonne requête, le plus connu de tous s’appelant Google. Je vais être gentil et vous donner un exemple : Pour cet article, la requête pourrait être “article de blog” mais du coup si vous tapez cette requête sur Google ou Mozilla, vous allez tomber sur la publicité d’entreprises spécialisées dans la rédaction web et le “community management”. Cette requête n’est donc pas bonne !!! Si vous utilisez plutôt “rédiger un article pour son blog”, vous trouvez les articles de vos concurrents traitants de ce sujet. C’est donc avec eux qu’il va falloir faire des “duels de S.E.O” (référencement naturel) pour vous hisser à la première page des résultats. Vous avez trouvé votre requête ? Il est temps de rédiger un article pour votre blog.

jeu d'échec
Quand on débute sur WordPress, rédiger un article pour son blog est un travail fastidieux. Voici quelques directives à ne pas oublier !!!

LA CRÉATION DE BLOCS AVEC WPBAKERY

 

Autre partie assez complexe à comprendre au début lorsque l’on écrit un article pour son blog : la création de blocs. Dans le cas présent, je ne vais pas vous faire un tutoriel sur comment prendre en main “WPBakery” le constructeur de page, ce sera probablement le sujet d’une autre série d’articles. Voici les principaux blocs que vous utiliserez dans vos articles.

Le bloc de texte

bloc de texte WPBakery

C’est le bloc le plus utilisé !!! Comme vous l’aurez compris celui pour écrire votre texte.

Une image

bloc image WPBakery

Très utile pour illustrer vos propos. Cela permet aussi à vos lecteurs de faire un break ! Si vous n’avez pas d’images pour vos articles, sachez qu’il existe des ressources (gratuites ou payantes)sur le web. Pixabay et Unsplash pour la partie gratuite et Shutterstock pour la partie payante (il en existe d’autre).
Pensez à renseigner le titre et le texte alternatif des images lorsque vous en importez de nouvelles sur votre site ! Cela permet aux malvoyants et non-voyants de profiter aussi de vos articles… Et oui tout le monde peut utiliser l’outil web de nos jours (et tant mieux !!!). C’est aussi très important en termes de référencement car les robots des moteurs de recherche ne peuvent pas identifier (encore mais presque) ce qui est sur votre image. Ils vont donc référencer vos images en fonction des titres et des textes alternatifs d’où l’importance d’y placer vos mots clés et synonymes.

Une citation

la citation WPBakery

Utiliser des références telles que des citations de personnes connues peut venir appuyer certains propos. Ce bloc permet de mettre en valeur ces citations.

espace vide WPBakery

L’espace vide ou gap

le gap WPBakery

Il est primordial d’aérer votre texte afin que les paragraphes ressortent visuellement de votre page. Un texte bien aéré sera toujours plus lisible qu’une suite de lignes compactes et hermétiques !!! Pensez toujours à vos lecteurs : est-ce-que l’article est facile à lire ou non?
Un article avec une mauvaise mise en page lassera les gens plus vite.

LE RÉFÉRENCEMENT AVEC YOAST

 

Vous avez écrit beaucoup de lignes, inséré suffisamment d’images et aéré convenablement votre article. Il est temps de revoir votre copie (oui oui !!!) avec l’aide de votre précieux plugin Yoast.

La requête cible

Cette fameuse requête que vous avez cherché avant d’écrire votre article… C’est ici qu’il faut la renseigner. Ensuite, pour rédiger correctement un article pour son site WordPress, il faut renseigner les métadonnées.

Panneau de contrôle de Yoast S.E.O

Les métadonnées

Un petit encart en haut de la fenêtre vous permet de prévisualiser en mode PC ou smartphone les métadonnées que vous allez écrire. Ces métadonnées comprennent un méta titre, un SLUG, une méta description et une photo mise en avant (si vous l’avez renseignée… j’en parle un peu plus loin).

aperçu PC des métadonnées avec yoast
Quand on débute sur WordPress, rédiger un article pour son blog est un travail fastidieux. Voici quelques directives à ne pas oublier !!!
aperçu mobile des métadonnées avec yoast
Quand on débute sur WordPress, rédiger un article pour son blog est un travail fastidieux. Voici quelques directives à ne pas oublier !!!

Les indicateurs

Les deux barres présentent en dessous de votre Méta titre et de votre Méta description, si elles ne sont pas vertes mais oranges, c’est pas bon ! Ajoutez ou retirez alors des mots pour les faire passer en verts.

console des métadonnées Yoast

Le méta titre

méta-titre yoast

Celui-ci est pré-rempli par Yoast donc généralement pas besoin de rajouter quoi que ce soit à moins que l’indicateur du dessous soit orange.

Le SLUG

SLUG yoast

Même s’il est important de bien le renseigner pour un bon référencement, si vous ne savez ce que c’est, n’y touchez surtout pas !!! Il fait partie intégrante du permalien de l’article que vous êtes en train d’écrire. Yoast le renseigne pour vous en fonction du titre de votre article.

La méta description

méta-description yoast

Très importante, cette description très courte doit être vendeuse… Ce sont les quelques mots dont vous disposez pour que la personne qui la lit ait envie ou non d’aller lire l’article en intégralité. L’analyseur S.E.O (j’en parle un peu plus bas) vous indique qu’il est très important que votre requête apparaisse dans cette description.

L’analyse SEO

l'analyse SEO yoast

Je ne vais pas vous faire un listing complet de ce qui va ou ne va pas dans votre article, Yoast est justement là pour le faire. en cliquant sur la petite flèche à droite de cette barre un listing va apparaître et vous indiquer tout ce qui est ok selon lui et ce qui éventuellement ne l’est pas. La seule chose que je peux vous définir est “le maillage interne”. Ce sont des liens que vous pouvez créer dans votre article pour rediriger vos lecteurs ailleurs sur votre site web. Si vous avez déjà rédigé un article sur votre blog qui pourrait apporter plus d’explications ou que vous souhaitez les inciter à “passer à l’action”, c’est sur ces liens qu’il faut compter.

Je sais que vous en avez déjà marre de lire cet article déjà long. Je sais aussi que vous avez dû changer pas mal de choses dans votre texte pour coller à ce que vous demande le Plugin Yoast. Rassurez-vous, il va falloir encore changer pas mal de choses !!! Mais c’est encore une fois pour le bien de votre site, article et référencement. Oui Oui !!! Le référencement n’est pas encore fini, il reste l’analyse de lisibilité.

L’analyse de lisibilité

l'analyse de lisibilité Yoast

Comme pour l’analyse SEO, Yoast va vous lister plein de choses que vous comprendrez…ou pas ! Je vais donc vous décrire les principaux problèmes que nos clients chez Ekleipsi Médias rencontrent lors de leur début dans le monde de la rédaction d’articles pour WordPress :

  • La longueur des phrases : “Il est très important de ne pas faire de phrases trop longues car, même si vous avez des choses très importantes à dire, en vous relisant, vous constaterez que vous pouvez faire beaucoup plus court”. Prenez la dernière phrase que je viens d’écrire: elle est beaucoup trop longue (35 mots). Il vaut mieux écrire. “Des phrases trop longues sont difficiles à lire… Optez pour un texte qui va à l’essentiel”. La plus longue phrase fait seulement 9 mots.
  • La voix active plutôt que la voix passive ! Ce concept est en fait très simple. Le lecteur ne doit pas “subir” votre texte mais en “être l’acteur”. Exemple : Sylvie, qui tient un blog culinaire et vend des Thermomix pourrait écrire : “Beaucoup de gens pressés, n’ayant que peu de temps pour cuisiner me demandent si le dernier Thermomix pourrait solutionner ce problème… je leur répond que le Thermomix peut pétrir, hacher, cuir, etc… ” (voix passive). Prenons la voix active maintenant :  “Parce que vous manquez de temps pour cuisiner équilibré pour vous et votre famille, J’ai la solution !!! Le tout dernier Thermomix… Avec son écran 6.8 pouces et sa wifi intégrée, accédez à une infinité de recettes. Pétrissez ! Hachez !! Concoctez !!! La gastronomie est aux bout de vos doigts “. Les deux phrases racontent exactement les mêmes choses. Pourtant la tournure de la voix active s’adresse directement à la personne qui lit l’article, alors que la voix passive s’adresse plutôt à un groupe de gens, ne cible pas directement l’abonné.
  • Les titres : Structurez votre texte en le découpant en parties et sous-parties. Cela permet aux lecteurs de savoir rapidement de quoi va traiter tel ou tel paragraphe.

Il existe beaucoup d’autres problèmes qui peuvent alourdir votre texte… Mais encore une fois Yoast vous les listera

Pour la dernière partie du travail, dirigez-vous maintenant vers “l’éditeur Gutenberg” en haut de votre page, et cliquez sur ce bouton.

Editeur Gutenberg Wordpress

L’IMAGE MISE EN AVANT ET L’EXTRAIT

 

Ces deux champs servent en général à mettre vos articles en valeur sur les pages archives, catégories ou sur l’encart de présentation des dernières news de votre page d’accueil. L’image mise en avant sera aussi utilisée sur les réseaux sociaux lorsque votre article sera partagé.

 

Voilà vous y êtes presque !!! Revenez sur l’éditeur visuel (en haut de votre page). Relisez-vous et vous pouvez désormais cliquer sur “publier”.

l'image mise en avant wordpress

Ne partez pas si vite !!!

Vous avez apprécié ce tutoriel ?
N’ hésitez pas à nous le faire savoir en nous envoyant un message via notre formulaire de Contact.

Vous souhaitez recevoir un mail lors de la prochaine parution d’un tutoriel ?
N’ hésitez pas à vous abonner à notre Newsletter.

Vous pouvez aussi suivre l’actualité d’ Ekleipsi Médias sur :

WordPress

Commentaires désactivés

Inscription à la Newsletter.

non sem, in id mattis diam felis leo. felis