Inscription à la Newsletter.

Groot imprimé en 3D

Quelque deux mois après l’achat de l’imprimante 3D ENDER 3 de chez Creality, il était temps de tester une impression de taille moyenne.
Aimant le film des Gardiens de la Galaxie, j’ai décidé d’ imprimer Groot en 3D !!! (cliquez pour voir le modèle sur thingiverse.com)

Pourquoi imprimer Groot en 3D ?

Parce que j’adore les figurines !!!

Plus sérieusement cela m’a permit aussi de tester l’impression avec la ENDER 3 sur une plus grande hauteur (et de décorer le bureau !!!). Qu’est ce que cela va nous apportez ? me dirait vous … Tout simplement de vérifier plus finement le calibrage de l’imprimante 3D.

Quels paramètres ?

 

  • épaisseur de la couche : 0.2 mm
  • taille de la buse : 0.4 mm (celle fournie avec l’imprimante)
  • température de la buse : 210°
  • température de la plaque de l’imprimante : 90°
  • filament :  PLA blanc
  • durée : 10H30 (pour le corps de Groot) et 5H15 (pour la tête)

 

Quel résultat pour le corps ?

corps de Groot imprimé en 3D

Pour le coup, je dois dire que le résultat est plutôt bon mais pas exempt de défauts. Effectivement les doigts de la main droite de Groot étaient très fragiles. Lors de l’impression, le corps était en position dos au sol. Les mains et les jambes étaient dirigées vers le haut de l’axe Z et un problème de stries est apparu sur les doigts rendant ceux ci très fragiles. Pour le coup j’avais déjà pu constater ce problème sur d’autre impressions de taille plus petite. Pour le reste je dois dire que les couches ne se voient pas. Très bon résultat.

 

Quel résultat pour la tête ?

tête de Groot imprimée en 3D

Pour ce qui est de l’impression de la tête, le résultat est bien plus médiocre. Effectivement les quelques stries constatées sur les autres pièces sont très présentes !!! Après des recherches,  je me suis rendu compte que le problème venait probablement de l’axe Z (quand le bras d’impression monte ou descend). En fouillant sur divers forums dédiés à l’impression 3D, j’ai découvert un point essentiel qui n’était pas stipulé sur la notice de l’imprimant lors du montage.
Pour l’axe Z, un moteur fait tourner une vis sans fin qui est maintenue par une plaque vissée sur le bras qui porte la tête d’impression. D’origine les deux vis qui maintiennent cette plaque sont bien vissées… mais trop. Normalement, vous devez pouvoir faire tourner cette vis sans fin sans forcer avec un doigt en actionnant la tête du moteur de l’axe Z dans un sens ou dans l’autre. Ce n’était pas mon cas, donc à chaque nouvelle couche en hauteur lors de l’impression, le bras était freiné dans sa course et ne pouvait pas se déployer librement !!!

 

C’est grave docteur ?

Non pas du tout !!! il suffit juste de desserrer ces deux vis jusqu’à ce que le moteur soit libre de tout mouvement sans forcer. Vous qui lisez cet article, même si vous ne possédez pas la Ender 3, et que vous avez ce genre de problèmes avec votre imprimante (3D), regardez de ce coté. De plus, pour cette impression, vu qu’elle s’effectue en deux partie, rien ne nous empêche d’imprimer une nouvelle tête. Lorsque ce sera le cas, cette tête mal imprimée rejoindra Demi Chien-Chien….

Du coup, pas de vidéo?

 

Bien sur que oui voyons !!! si vous étiez abonnés à notre chaîne YouTube, vous le sauriez, elle est parue il y à quelque jours déjà. Mais ne vous inquiétez pas, la voici quand même.

Bon visionnage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOUS AVEZ UNE IDÉE, UN PROJET, UN PROBLÈME TECHNIQUE ?

Remplissez le formulaire ci dessous pour nous faire parvenir un message.
Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone ou via notre page Facebook.

dépannage informatique, création de site web, référencement, production vidéo - timelapse

mattis ipsum pulvinar adipiscing ut velit, justo non libero ut Praesent